IWRA Proceedings

< Return to abstract list

Prix des services de l’eau en Algérie, un outil de gestion durable

IWRA World Water Congress 2008 Montpellier France
6. Water Conservation and Demand Management
Author(s): Sofiane Boukhari
Yassine Djebbar
Abida Habib


Keyword(s): Prix de l’eau ; coût des services d’eau ; gestion durable ; Souk-Ahras
Article: Poster:

AbstractL'eau est utilisée à de multiples fins ; il a une valeur économique et devrait donc être reconnue comme bien économique. La considérer ainsi et la gérer comme telle, c'est ouvrir la voie à une utilisation efficace et à une répartition équitable de cette ressource, à sa préservation et à sa protection. Les contraintes imposées par les problèmes de l’eau en Algérie freinent son développement. Les ressources en eau sont de plus en plus rares alors que les besoins ne cessent d’augmenter. Quelque soit la ou les solutions que l’on propose pour remédier au déséquilibre entre l’offre et la demande, il faut donner à l’eau sa vraie valeur économique, et connaître les composantes réelles du prix des services de l’eau. Les études des coûts des services de l’eau en Algérie sont rares et si elles existent, elles sont parcellaires. Le travail de recherche présenté dans cette communication propose considérer tous les éléments constituant le coût de l’eau et tend à produire les éléments de base pour une gestion durable, en prenant comme exemple la ville de Souk-Ahras. Dans cette étude nous avons trouvé que le coût réel des services de l’eau rapporté au mètre cube de ce dernier est de 228,5 DA. Ce prix inclut l’investissement, l’ exploitation et la maintenance. Il est très loin du prix moyen appliqué actuellement qui est de 6.3 DA/m³ seulement. Parmi les différents résultats d’une enquête de terrain entreprise dans le cadre de cette étude, la majorité des citoyens de la ville de Souk-Ahras témoignent être près à payer plus pour un meilleur service de l’eau.
IWRA Proceedings office@iwra.org - https://www.iwra.org/member/index.php